Outils de partage

La tournée des universités du Québec

Voilà déjà plus de six mois que je suis en poste! L’équipe est désormais complète, à la suite du choix des trois directeurs scientifiques : Maryse Lassonde pour le Fonds Nature et Technologies, Normand Labrie pour le Fonds Société et Culture, et Renaldo Battista pour le Fonds Santé. Ces trois recrutements exceptionnels s’ajoutent à ceux de Pierre Prémont à la direction de l’administration, Benoit Sévigny à la direction des communications et de la mobilisation des connaissances, et Mylène Deschênes à l’éthique et aux affaires juridiques. Cette équipe et tout le personnel des trois Fonds ont à coeur l’excellence et la compétitivité de la recherche et de la relève, ici et à l’étranger. Deux mots-clés : intersectorialité et partenariat.

La tournée des universités

J’achève ma tournée des universités, Maryse Lassonde s’étant jointe à Ramia Jabr, mon adjointe, et à moi depuis le début de l’année. Impressionnant! Je suis vraiment privilégié d’avoir l’occasion de rencontrer des chercheurs et étudiants très motivés, et ce, dans tout le réseau et dans tous les domaines. Des niches d’excellence compétitives internationalement sont en activité partout et il nous faut trouver ensemble les ressources nécessaires pour assurer leur développement et leur pérennité.

À travers tout le réseau, les chercheurs et les étudiants en formation ont démontré un vif intérêt pour le développement de la recherche intersectorielle. Celle-ci ne doit toutefois pas se faire aux dépens de la recherche libre. De plus, il est essentiel que les programmes des Fonds soient assez flexibles pour tenir compte des différences régionales et sectorielles. L’équipe met actuellement en place des mécanismes pour tenir compte de cette observation des plus pertinentes.

Le financement de la relève et des jeunes chercheurs est un autre point soulevé lors de nos visites. La relève est la priorité des trois Fonds (par exemple, la plus récente initiative de mise en valeur de la contribution des étudiants avec le concours Étudiants-chercheurs étoiles) et nous étudions des pistes de solution qui devraient faciliter le démarrage de la carrière des jeunes chercheurs. Un partenariat plus étroit avec les universités sera toutefois essentiel pour assurer un meilleur succès de nos programmes. Enfin, le financement récurrent des grandes plateformes et infrastructures de recherche (par exemple, les banques de données) est un souci partagé par la majorité des universités rencontrées, surtout considérant un certain désengagement de la part des conseils subventionnaires fédéraux à cet égard. J’ai donc créé un comité inter-fonds formé de membres des trois conseils d’administration. L’objectif? Proposer d’ici l’automne au gouvernement et à ses partenaires une stratégie créative, afin d’assurer le financement à long terme de ces parcs d’équipements et outils indispensables au maintien et à l’amélioration de la compétitivité des chercheurs québécois au Canada et à l’étranger.

Appel de propositions de projets intersectoriels

L’appel lancé à la communauté de recherche du Québec concernant la recherche intersectorielle a porté fruit. Plus de 65 propositions de grands projets nous ont été soumises à ce jour. Toutes les universités y sont représentées de même que quelques collèges et établissements privés. Je remercie tous les chercheurs et leurs équipes qui ont pris le temps de participer à l’exercice. Tel qu’espéré, les propositions sont très variées et incluent la majorité des domaines de recherche couverts par les trois Fonds. Quelques exemples : le développement durable, le vieillissement de notre société, le Plan Nord, les villes vertes, le rôle de la culture et des arts dans notre société, les soins de santé de première ligne, l’exploration minière et la transformation des minéraux, les TIC, la chimie verte, l’industrie pharmaceutique et plusieurs autres. Un comité formé de membres des trois conseils d’administration et des directeurs scientifiques est en train de développer une stratégie de financement à la lumière des propositions reçues. Je vous informerai de la suite des événements au cours des prochains mois.

Le concours Étudiants-chercheurs étoiles

Je ne peux que me réjouir de la réponse de la communauté étudiante relativement au concours Étudiants-chercheurs étoiles. Les Fonds ont reçu pas moins de 203 candidatures, soit 82 pour le Fonds Nature et Technologies, 76 pour le Fonds Santé et 45 pour le Fonds Société et Culture. L’opération d’admissibilité et d’évaluation des dossiers suit son cours au sein de chacun des Fonds. Les noms des six gagnants par Fonds seront annoncés à partir de la mi-avril dans le site Web du FRQ. Quant au deuxième concours, il débutera en mai.

Politique sur l’intégrité en recherche

La recherche de pointe et l’excellence scientifique vont de pair avec l’intégrité en recherche. Les Fonds de recherche du Québec sont engagés à soutenir des recherches éthiques, empreintes d’honnêteté et de rigueur intellectuelle. Nous avons des ententes claires à ce sujet, notamment dans nos règles générales communes. Nous portons également à votre attention le nouveau Cadre de référence des trois organismes fédéraux sur la conduite responsable de la recherche (2011).

Plans triennaux 2013-2016 des Fonds

Au cours des prochains mois s’amorceront des travaux de réflexion des conseils d’administration autour des plans triennaux de chacun des Fonds. Ces plans 2013-2016 devront tenir compte de la troisième Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation (SQRI-3). Les travaux sur les priorités de la SQRI-3 démarreront bientôt et le FRQ sera appelé à jouer un rôle-clé dans son développement. Des consultations auprès de la communauté universitaire, des partenaires, des utilisateurs de la recherche, etc., sont à prévoir, afin de s’assurer que les grandes orientations qui structureront les actions des Fonds et de la SQRI-3 sont en accord avec les réalités et les besoins du milieu. Je vous tiendrai au courant des travaux en cours.

Rémi Quirion, O.C., C.Q., Ph. D., m.s.r.c.


> Consulter les autres messages à la communauté