fbpx

Outils de partage

Annonce des récipiendaires d’août des prix Relève étoile

Le scientifique en chef du Québec, Rémi Quirion, est heureux d’annoncer le nom des trois récipiendaires d'août du concours Relève étoile des Fonds de recherche du Québec.

 

Prix Relève étoile Louis-Berlinguet

Marie-Eve Desrochers, étudiante à la maîtrise en physique, Université de Montréal
Article primé : Banyan. X. Discovery of a Wide, Low-gravity L-type Companion to a Fast-rotating M3 Dwarft
Paru dans : The Astrophysical Journal

Prix Relève étoile Jacques-Genest

Eva Kaufmann, stagiaire postdoctorale en médecine, Université McGill
Article primé : BCG Educates Hematopoietic Stem Cells to Generate Protective Innate Immunity against Tuberculosis
Paru dans : Cell

Prix Relève étoile Paul-Gérin-Lajoie

Florence Charest, étudiante au doctorat en psychologie, Université du Québec à Montréal
Article primé : Attachment representations in sexually abused preschoolers: a comparative study
Paru dans : Attachment & Human Development

Le concours Relève étoile, nouvelle appellation du concours Étudiants-chercheurs étoiles, fait la promotion des carrières en recherche et vise à reconnaître l’excellence des travaux réalisés par les étudiants et les étudiantes de niveau universitaire, les stagiaires postdoctoraux et les membres d’un ordre professionnel en formation de recherche avancée, et ce, dans toutes les disciplines couvertes par les trois Fonds de recherche du Québec.

Afin de rendre hommage à d’éminents membres de la communauté scientifique québécoise pour leur remarquable carrière en recherche et pour leur contribution hors du commun à l’édification de l’écosystème de recherche du Québec, le prix décerné par le Fonds Nature et technologies porte désormais le nom de Louis Berlinguet et celui du Fonds Santé, celui de Jacques Genest, tandis que le Fonds Société et culture porte le nom de Paul Gérin-Lajoie.

Une fois par mois, chaque Fonds remet un prix de 1 000 $ à un étudiant-chercheur.

M. Quirion félicite chaleureusement les récipiendaires.

 

Source :
Benoit Sévigny
Directeur des communications et de la mobilisation des connaissances
Fonds de recherche du Québec
514 864-1619