Outils de partage

Évaluation de la qualité du bois chez l’épinette

Les résultats du projet comportent un registre de marqueurs moléculaires pouvant servir de base pour la sélection génétique caractéristiques et la mise au points de méthodes de sélection génomique pour le bois et pour la croissance. Ces marqueurs d’ADN permettront d’identifier des parents porteurs d’allèles favorables afin d’accroître la qualité et la valeur des bois d’épinette suite à la sélection génétique des arbres destinés au reboisement et à la sylviculture. Bien que ces marqueurs soient prometteurs pour la sélection génétique à court et moyen termes, leur application sera accélérée par les méthodes que nous avons mises au points pour les prises de données sur le bois directement sur les arbres debout.

La méthode la plus performante et facile d’utilisation est un instrument acoustique qui permet l’évaluation de plus 100 arbres par jour. Les résultats montrent que les données obtenues avec cet appareil sont un bon indicateur de la résistance mécanique du bois ce qui est très intéressant en lien avec l’utilisation finale du bois en sciage. Les marqueurs, les méthodes et les connaissances acquises sur la qualité du bois et le rendement des arbres en plantation permettront d’accélérer et de réduire les coûts des opérations de sélection, et ultimement de développer des stratégies de sélection intégrant la productivité forestière et différents caractères du bois. En terme de valeur économique, notre enquête montre qu’une meilleure sélection des arbres utilisés en plantation permettrait d’accroître les revenus pour l’État. Les responsables des approvisionnements des usines de sciage recherchent des caractéristiques particulières telles que la résistance du bois et la densité, tout autant que des tiges à diamètre plus élevé, et si une meilleure uniformité existait dans le volume récolté, les scieurs seraient prêts à payer un supplément. Avec l’arrivée du Bureau de mise en marché des bois du Québec, cette information permet d’entrevoir l’atteinte d’un de leurs objectifs, soit une plus grande valeur associée à la qualité d’un peuplement.

 

Chercheur principal : John Mackay, Université Laval

Titre original : Marqueurs moléculaires et méthodes évaluation rapide de la qualité du bois chez l’épinette : applications aux populations d’amélioration génétique du Québec et analyse des retombées

Pour en savoir +