2.9

Capacité de recherche

Bourses de mérite accordées aux étudiantes et étudiants du Québec selon la provenance, 2001 à 2019

La Figure 2‑9 présente pour sa part les données sur les bourses pour chacun des six organismes subventionnaires gouvernementaux. Elle montre qu’au cours des dix dernières années, les organismes dédiés à la recherche en sciences naturelles et génie (FRQNT et CRSNG) sont ceux qui aident le plus grand nombre d’étudiantes et étudiants. Suivent les organismes dédiés aux sciences sociales et humaines (FRQSC et CRSH) et ceux dédiés à la recherche en sciences de la santé (FRQS et IRSC). Au chapitre des montants versés, on savait que les bourses fédérales étaient généralement plus considérables que celles des organismes québécois. Cet écart tend à se creuser ces dernières années sous l’effet notamment de l’introduction de super-bourses fédérales qui accordent des montants annuels pouvant aller jusqu’à 50 000 $ et même 70 000 $.

Figure 2-9 | Proportion de la population de 25-34 ans titulaire d'un diplôme de baccalauréat (ou de niveau supérieur), 2019

Sources: Outils de recherche d’octrois du CRSH et CRSNG et compilation spéciale réalisée par l’OST à partir de la base de données sur la recherche financée des IRSC; Rapports annuels des Fonds québécois, de 2000 à 2019.
* Les données des conseils fédéraux ne concernent que les boursiers qui fréquentent un établissement québécois et excluent les étudiants québécois qui poursuivent leurs études hors du Québec.