Combattre la désinformation au Québec

Les voix qui autrefois étaient passées sous silence ont ainsi accès à de grandes plateformes. Par conséquent, les personnes peuvent garder contact par-delà les océans et les frontières, et des communautés de soutien peuvent se former autour de sujets particuliers. Mais ces mêmes caractéristiques font qu’il est très facile pour de fausses informations de devenir virales sur les réseaux sociaux.

Avec la participation de Rémi Quirion, scientifique en chef du Québec

Détails ici