1.7

Investissements

Flux de la DIRD : le poids des différents acteurs

La Figure 1‑7 illustre les flux de la dépense intérieure brute en recherche et développement (DIRD) entre les secteurs de financement et les secteurs d’exécution en 2013 au Québec. Elle révèle ainsi que la R-D exécutée par les entreprises (4 203 M$) est financée en majeure partie par les entreprises elles-mêmes (3 497 M$). Les autres sources de financement dont elle bénéficie sont, dans l’ordre, les organisations étrangères (422 M$), le gouvernement provincial (155 M$) et le gouvernement fédéral (130 M$).

Deuxième secteur d’exécution en importance, les établissements d’enseignement supérieur (2 983 M$) financent à même leurs propres fonds une bonne partie de leur R-D (1 394 M$), mais la plus grande part provient de sources externes, soit des gouvernements fédéral (703 M$) et provincial (368 M$), des OBNL (259 M$), des entreprises (229 M$) et des organisations étrangères (32 M$).

Figure 1-7 | Flux de la DIRD au Québec selon le secteur de financement et le secteur d’exécution, 2013 (en millions $ constants 2007)

Flux de la DIRD au Québec

Source : Statistique Canada, CANSIM tableau 358-0001, (téléchargé le 14 juin 2017).

CSTI, L’état des lieux en 2010 : Le système des sciences, de la technologie et de l’innovation au Canada, Ottawa, Secrétariat du Conseil des sciences, de la technologie et de l’innovation, 2011, p.14