Outils de partage

Bill Gates and conspiracies: true from false (French version only)

Les articles du Détecteur de rumeurs sont rédigés par des journalistes
scientifiques de l’Agence Science-Presse. Les Fonds de recherche du Québec et
le Bureau de coopération interuniversitaire sont partenaires du Détecteur de rumeurs.

Auteur : Agence Science Presse – Maxime Bilodeau

Bill Gates est la personne qui a été visée, et de loin, par le plus grand nombre de théories du complot entourant le coronavirus. Si certaines sont farfelues, d’autres contiennent des éléments de vérité. Le Détecteur de rumeurs est donc parti du principe que c’est en distinguant l’information vérifiée de la rumeur, qu’on peut amorcer un dialogue. Et sachant qu’une image vaut 1000 mots, il vous propose celle-ci, qui pourrait vous servir lors de votre prochaine discussion.

Pour aller plus loin

  • Les théories « Gates a breveté l’actuel coronavirus » et « Gates a prédit la pandémie » ont été analysées , entre autres, par Les Décodeurs du journal Le Monde.
  • On peut aussi lire ce texte du Détecteur de rumeurs pour revenir à la base de ce qu’est un brevet sur un virus
    Et cet autre texte sur les gens —et les groupes— qui ont effectivement prédit la pandémie.
  • La théorie « Gates veut réduire la population » a elle aussi été décortiquée dans un texte de vérification des Décodeurs.
  • On trouvera davantage de détails sur les origines de cette dernière théorie et de plusieurs autres, dans ce reportage du New York Times.
  • Les origines de la théorie des micropuces sont retracées dans ce reportage du magazine BuzzFeed.
  • Ce reportage de Snopes retrace aussi ce que Gates a vraiment dit sur les carnets de santé numériques, en plus de l’origine de l’idée des tatouages invisibles.
  • Enfin, on dégage dans ce texte ce qu’il y a de vrai et de faux autour de la théorie des micropuces injectables.

 

bandeauDetecteur_siteFinal