Outils de partage

Creation of a collective France-Québec research chair on freedom of expression

Les Fonds de recherche du Québec (FRQ) et le Centre national de recherche scientifique (CNRS) sont heureux d’annoncer la création de la Chaire collective de recherche France-Québec sur les enjeux contemporains de la liberté d’expression.

Coordonnée par huit cotitulaires, quatre en France et quatre au Québec, dont l’expertise de recherche est amplement reconnue sur la question de la liberté d’expression, la Chaire apportera une contribution déterminante aux travaux et aux efforts en la matière, dans une dimension collaborative et internationale.

Au Québec, un octroi de 2 M$ sur cinq ans donne suite à un appel de propositions lancé en juillet dernier. En France, la Chaire sera soutenue par le CNRS par un financement équivalent avec le concours du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR). Dans son ensemble, cette Chaire permettra au Québec et à la France de jouer un rôle pilote dans ce domaine à l’échelle mondiale.

Les cotitulaires de la Chaire sont :

Axes Cotitulaires FRQ Cotitulaires CNRS
Liberté d’expression, démocratie et droits humains fondamentaux : quelle régulation? Pierre Rainville, Université Laval Thomas Hochmann,
Université Paris Nanterre
Liberté d’expression, croyances religieuses et identités Solange Lefebvre,
Université de Montréal
Hanane Karimi,
Université de Strasbourg
Savoirs, science, et liberté d’expression Maryse Potvin,
Université du Québec à Montréal (UQAM)
Thibaud Boncourt,
Université Panthéon Sorbonne
Censure et création Mathilde Barraband,
Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)
Anna Arzoumanov,
Sorbonne Université

Un comité de liaison animé par Geneviève Nootens, professeure à l’Université du Québec à Chicoutimi, et Gisèle Sapiro, directrice de recherche au CNRS, constitue l’interface entre les FRQ, le CNRS et les cotitulaires de la Chaire.

La Chaire aura pour mission de documenter et d’analyser conjointement les principaux enjeux de recherche définis dans les quatre axes de recherche, ainsi que de développer des activités en vue d’accompagner la formation de la relève et de favoriser le maillage et l’avancement des connaissances dans le domaine.

Citations :

« Cette nouvelle Chaire de recherche France-Québec permettra à des chercheuses et des chercheurs d’horizons différents de porter un regard interdisciplinaire sur les grands enjeux et débats contemporains touchant la liberté d’expression. Je suis convaincu que les travaux qui en émaneront seront porteurs de connaissances, le tout dans un contexte de renforcement de la collaboration scientifique entre la France et le Québec, avec l’intention de faire rayonner la recherche fondamentale à l’échelle internationale. »
– Rémi Quirion, scientifique en chef du Québec

« Ce projet, souhaité par le Québec et la France, conçu par les FRQ et le CNRS, porte sur un objet de recherche qui est aussi un enjeu majeur pour les sociétés démocratiques, celui de la liberté d’expression. Envisageant celle-ci sous l’angle des droits, des croyances, des savoirs et de la création, la Chaire collective déploiera des travaux collectifs et pluridisciplinaires emblématiques d’une recherche fondamentale au service de la société. »
– Antoine Petit, président-directeur général du CNRS


Renseignements
:

Aux FRQ
Laurent Corbeil
Responsable de programmes

Au CNRS
Sandrine Maljean-Dubois
Directrice adjointe scientifique à l’Institut des sciences humaines et sociales (InSHS)

Sabine Effosse
Directrice adjointe scientifique à l’InSHS