Réseau francophone en conseil scientifique

Les gouvernements utilisent les connaissances scientifiques afin de soutenir leur prise de décision et élaborer des politiques publiques.

Récemment élu président mondial de la plateforme collaborative International Network for Government Science Advice (INGSA), tenant de la diversité linguistique en science, le scientifique en chef du Québec a développé le projet de tisser un réseau francophone d’usage de la science en soutien aux politiques publiques. Il entend ainsi renforcer les capacités, faciliter le partage des expériences et épauler les États francophones dans l’atteinte des Objectifs du développement durable (ODD). Le contexte récent de la pandémie a démontré l’importance d’une science ouverte et partagée, mieux comprise. Il a également haussé le profil public des chercheuses et chercheurs, plus souvent interpelés dans les médias.

a. Définition

Le conseil scientifique aux gouvernements, ou l’usage de la science en soutien aux politiques publiques (Evidence Informed Policy Making), réfère aux procédures, institutions et pratiques par lesquelles les acteurs politiques se servent des informations scientifiques dans leurs décisions et dans la conception de leurs politiques publiques. Sur ce plan, la diversité des pratiques au sein de la Francophonie fait écho à celle des cultures, des traditions institutionnelles et des contextes.
Les pays francophones informent leurs politiques publiques au moyen des connaissances scientifiques, même s’il n’existe pas spécialement une structure qui y est dédiée, comme dans certains pays du Commonwealth ou certaines organisations internationales. L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) appuie ses initiatives, dont ses Stratégies économique et numérique, sur des données probantes, au premier chef celles de son Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD). Les vastes réseaux de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF) sont un terreau de collaborations.

b. Objectifs

• Devenir une zone de partage d’expertises qui favorise les discussions franches et informelles
• Identifier et soutenir les institutions et les acteurs qui pratiquent le conseil scientifique
• Renforcer les capacités en conseil scientifique aux gouvernements
• Stimuler les collaborations entre les États à ce sujet

c. Comité d’orientation

Sous la présidence de M. Lassina Zerbo, secrétaire émérite de l’Organisation du traité d’interdiction complet des essais nucléaires, le comité est composé de représentantes et représentants de divers États et organisations francophones :

Présidence :

  • M. Lassina Zerbo, Secrétaire exécutif émérite de l’Organisation du traité d’interdiction complet des essais nucléaires, Burkina Faso, Afrique
  • M. Abdoulaye Gounou, Chef du Bureau de l’évaluation des politiques publiques et de l’analyse de l’action gouvernementale de la Présidence du Bénin, Bénin, Afrique
  • M. Christian Edmond Bepi Pout, Ministre Plénipotentiaire, directeur a.i. des relations avec l’Organisation internationale de la Francophonie au ministère des Relations extérieures du Cameroun , Cameroun, Afrique
  • Mme Mona Nemer, Conseillère scientifique en chef du Canada, Canada, Amérique du Nord
  • M. Jean-François Delfraissy, Président du Comité consultatif national d’éthique et président du Conseil scientifique COVID-19, France, Europe
  • Mme Véronique Halloin, Secrétaire-générale du Fonds de la recherche scientifique (FRS-FNRS), Fédération Wallonie-Bruxelles, Europe
  • Mme Rahma Bourqia, Directrice de l’Instance nationale d’évaluation du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, Maroc, Afrique
  • M. Ag Arya Moussa, Secrétaire général, Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Niger, Afrique
  • M. Rémi Quirion, Scientifique en chef du Québec et président de l’International Network of Government Science Advice (INGSA), Canada, Amérique du Nord
  • M. Romain Murenzi, Directeur exécutif de l’Académie des sciences du monde (TWAS), Rwanda, Afrique
  • Mme Coumba Thiandoum, Directrice de la Promotion de la Culture scientifique, ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Sénégal, Afrique
  • M. Alexandre Fasel, Représentant spécial pour la diplomatie scientifique à Genève, Suisse, Europe
  • M. Chedly Abdelly, Directeur général, Agence nationale de la promotion de la recherche scientifique (ANPR), Tunisie, Afrique
  • M. Duc Khuong Nguyen, Conseiller économique du Premier ministre du Vietnam (2017-2021) et président de l’Association vietnamienne de scientifiques et experts, Vietman, Asie
  • M. Geoffroi Montpetit, Administrateur de l’Organisation internationale de la Francophonie, OIF
  • M. Emmanuel Maury, Secrétaire général administratif de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, APF
  • M. Pierre Baillet, Secrétaire permanent de l’Association internationale des maires francophones, AIMF
  • M. Slim Khalbous, Recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie, AUF
  • M. Thierry Verdel, Recteur de l’Université Senghor d’Alexandrie, Université Senghor
  • M. Madiagne Diallo, Directeur de l’animation scientifique du Conseil économique, social et environnemental du Sénégal et président du comité de pilotage francophone de l’antenne régionale africaine de l’INGSA (2017-2020), Sénégal, Afrique