Rayonnement international

Depuis les 15 dernières années, les collaborations internationales en recherche ont considérablement augmenté au Québec, passant de 35 % en 2000 à 53 % en 2015. Ce sont ces associations qui permettent à une juridiction de petite taille relative, de se démarquer. Si les efforts des Fonds de recherche du Québec s’intensifient pour offrir à la communauté de recherche de multiples occasions de collaborations internationales, ceux-ci constituent aussi un atout diplomatique indéniable.