Détecteur de rumeurs – Agence Science-Presse

À l’ère où tout un chacun peut produire de l’information et la diffuser vers un large public, par l’entremise des réseaux sociaux, il est important de pouvoir se référer à des sites où sont démythifiées les rumeurs et fausses nouvelles en science selon un processus rigoureux de vérification.

C’est pourquoi les Fonds de recherche du Québec et le Bureau de la coopération universitaire se sont associés à l’Agence Science-Presse pour mettre en place un espace web québécois de vérification des faits : le détecteur de rumeurs. Depuis janvier 2017, l’Agence Science-Presse produit deux à trois articles par semaine, reliés à l’actualité présente sur les médias sociaux. Il s’agit de la première initiative de ce genre en français, en science.

Personne-ressource : Michelle Dubuc, chef des communications