Empreintes : parcours d’art public à Saint-Raymond

Empreintes
Organisation : Ville de Saint-Raymond

L’exposition Empreintes est un parcours formé de cinq œuvres réalisées à partir d’un médium différent : sculpture, rétroprojection, céramique, dessin et impression numérique. Elle est présentée à Saint-Raymond jusqu’au 24 octobre 2021 derrière des vitrines du centre-ville et dans les fenêtres de la Maison Plamondon.


Lieu

Saint-Raymond, Capitale-Nationale


Équipe

Denis Baribault, Marie-Fauve Bélanger, Véronique Bertrand, Mathieu Fecteau, Jenny Paquet, Agnès Riverin (artistes), Danielle Malo (Professeure, Centre de recherche de l’université McGill), Raphaël Benoît (étudiant en anthropologie)


Démarche artistique

Ayant tous été touchés par le confinement, les membres de la communauté de Saint-Raymond ont une histoire à raconter sur leur quotidien en contexte de pandémie. Si le confinement s’est déroulé à l’intérieur des murs de la maisonnée, le projet artistique cherche à le décloisonner et à amener l’expérience vécue par les participants dans l’espace public. Des créations installées dans les vitrines des différents lieux choisis au centre-ville de Saint-Raymond deviendront une fenêtre sur le quotidien d’un confiné. Pour alimenter la démarche des artistes, l’étudiant en anthropologie Raphaël Benoît recueillera des données qualitatives constituées par les témoignages des participants. Les thématiques exprimées par les participants lors des entretiens seront revues en comité. Un jumelage sera par la suite effectué avec les artistes qui auront chacun à s’inspirer de l’une des thématiques dans la réalisation de leur création. L’implication de la chercheure Danielle Malo (Centre de recherche de l’université McGill) viendra compléter le travail scientifique de Raphaël Benoit au plan quantitatif. Un échange entre la chercheure et les artistes permettra de mettre en lumière l’interdépendance du R0 par rapport au comportement des individus. En effet, la variable du R0, selon qu’elle soit élevée ou non, vient affecter le comportement des individus, et par le fait même, le comportement des individus vient modifier la variable du R0.

Les œuvres de chaque artiste seront déployées dans les vitrines du centre-ville de Saint-Raymond (rue principale) de façon à créer un parcours qui constituera une œuvre vivante et globale. Les personnes voulant voir l’œuvre pourront déambuler librement au centre-ville. Ils pourront ainsi contempler à leur rythme chaque œuvre d’art dans les vitrines, et ce, dans le respect des mesures de distanciation sociale. La Maison Plamondon, centre culturel patrimonial de Saint-Raymond et partenaire du projet, accueillera également l’une des œuvres. Un travail scénographique est prévu afin de bien disposer les œuvres dans les espaces et de leur fournir un éclairage adéquat permettant de voir l’exposition de jour comme de nuit. L’exposition sera installée pendant au moins une année, soit à partir des Journées de la culture 2020 jusqu’aux Journées de la culture 2021. Les artistes impliqués dans cette exposition collective sont Denis Baribault, Marie-Fauve Bélanger, Véronique Bertrand, Mathieu Fecteau, Jenny Paquet et Agnès Riverin. La coordination du projet est assurée par Étienne St-Pierre, coordonnateur à la culture et au patrimoine à la Ville de Saint-Raymond.

Dans cette section