Partenariat Québec-Shanghai en phytoremédiation

Avec l’aide financière des Fonds de recherche du Québec (FRQ), l’Institut de recherche en biologie végétale (IRBV) et, plus particulièrement, l’Ecological Phytoremediation Research Group, dirigé par le professeur Gilles Vincent, a créé un partenariat de recherche en phytoremédiation avec le Shanghai Chenshan Botanical Garden (SCBG).

Situé au cœur du Jardin botanique de Montréal et issu d’un partenariat entre l’Université de Montréal et la Ville de Montréal (Espace pour la vie), l’IRBV est un centre d’excellence en recherche et en enseignement. Il regroupe des équipes de recherche dirigées par 21 chercheurs ayant des expertises diverses et complémentaires en sciences végétales. Une des thématiques de recherche est l’utilisation des plantes pour décontaminer des sols pollués. Plus spécifiquement, l’équipe de recherche développe des approches vertes pour végétaliser les terrains urbains sans vocation précise et faire en sorte que ces terrains retrouvent, à peu de frais, l’intégrité écologique perdue.

L’objectif principal étant de déterminer les meilleures espèces végétales et les approches les plus efficaces pour la phytoremédiation de sols contaminés, le partenariat a permis de réaliser diverses activités, tant en Chine qu’au Québec. Ces activités incluent plusieurs cultures faites au SCBG et un essai sur un site contaminé situé dans l’est de la ville de Montréal.

Cette initiative est soutenue financièrement par les FRQ depuis 2016-2017, à raison de 75 000 $ par année sur trois ans.

Dans les médias

L’IRBV fait les manchettes en Chine, janvier 2018

Dans cette section