Recherche intersectorielle sur le vieillissement

Plateforme de financements de recherche intersectorielle sur le vieillissement

Dans le cadre de la Stratégie québécoise de recherche et d’innovation (SQRI 2017-2022), des enveloppes spécifiques ont été accordées aux Fonds de recherche du Québec (FRQ) pour mettre en œuvre des initiatives intersectorielles. Cet appel de propositions s’inscrit dans la programmation de recherche intersectorielle mise de l’avant par la Direction des défis de société et des maillages intersectoriels (DSMI), au bureau du scientifique en chef.

La Plateforme de financements de recherche intersectorielle sur le vieillissement cible deux types de financement, soit des subventions de recherche et des bourses. Ces types de financement incluront plusieurs volets. Pour la première phase de déploiement de la plateforme, les FRQ se concentreront pour l’année 2019-2020 sur du financement de type subventions pour des projets ou des infrastructures de recherche. Les volets offerts pour le présent concours sont les suivants :

Audace : L’objectif du volet Audace est de soutenir des recherches audacieuses et intersectorielles sur le vieillissement en rupture avec les approches traditionnelles.
Voir les octrois pour les projets Audace

Living Lab (laboratoire vivant) : Le volet Living Lab a pour vocation de jouer le rôle d’incubateur susceptible de favoriser l’émergence de nouvelles approches intersectorielles autour d’une thématique ciblée, en misant sur le développement de pratiques innovantes grâce à l’implication des parties prenantes aux prises avec la question du vieillissement : organisations privées, publiques ou communautaires, représentantes et représentants gouvernementaux comme municipaux, citoyennes et citoyens, chercheuses et chercheurs universitaires, etc.
Voir les octrois pour les projets Living Lab

Cohorte : Au cours des dernières années, les chercheuses et les chercheurs du Québec ont effectué des percées dans la planification et la conduite d’études longitudinales auprès de cohortes de personnes aînées, cohortes dans lesquelles les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et le Fonds de recherche du Québec – Santé ont investi depuis plusieurs années. Dans cette perspective, les FRQ entendent contribuer à la pérennisation de cohortes existantes pour potentialiser la compétitivité des équipes du Québec dans la recherche de financement de projets innovants sur le vieillissement.
Voir les octrois pour les Cohortes

Dans les médias

Le vieillissement, un enjeu de société prioritaire pour le scientifique en chef, Le Devoir, Étienne Plamondon Emond, 16 février 2019