Changements démographiques et vieillissement

L’évolution démographique observée dans les pays occidentaux annonce des défis importants. Les populations sont vieillissantes, notamment celle du Québec. Les mouvements migratoires sont devenus la principale source d’accroissement de la population. Ces changements ont des répercussions importantes sur l’évolution de la société québécoise, l’aménagement de son territoire, l’économie locale, les modes d’habitation, le marché du travail, l’organisation des environnements de vie, la disponibilité de la main-d’œuvre, surtout en région, ainsi que sur les services de santé, les systèmes de soins de longue durée et les finances publiques.

De tels changements exigent l’atteinte de nouveaux équilibres et supposent une conception différente de la vie active et de nos environnements physiques afin de faciliter la participation sociale de l’ensemble de la population. Ils supposent aussi une approche différente des relations entre les générations et c’est tout le champ de l’innovation sociale qui se trouve ainsi interpellé. Or, le Québec est bien positionné pour assurer et faire progresser la compétitivité de la recherche sur le vieillissement, le développement humain tout au long de sa vie, les nouvelles dynamiques intergénérationnelles et la conception d’environnements inclusifs pour l’ensemble de la population.

Manifestement, les changements démographiques constituent un des grands défis à relever en priorité, car il engage à la fois la communauté scientifique, l’action gouvernementale, le milieu entrepreneurial et la société. L’enjeu principal en est de bien saisir les effets des changements sociodémographiques, de comprendre les facteurs favorisant le plein épanouissement des populations, de la petite enfance à la vieillesse, et de mobiliser les acteurs issus de tous les domaines pour mieux répondre aux besoins des personnes, des familles et des communautés, et surtout apporter des solutions appropriées au contexte québécois. En somme, la communauté de recherche peut apporter à la société québécoise des solutions innovantes, et ce, dans une perspective intersectorielle, et faire en sorte que l’on tire profit collectivement des changements démographiques.

Personne-ressource : Denise Pérusse, directrice aux défis de société et aux maillages intersectoriels