Future Earth

Future Earth est un organisme international qui a pour objectif de contribuer à l’avancement des connaissances et à la mise en œuvre de solutions en matière de développement durable et de lutte contre les changements climatiques. Cet organisme, qui collabore avec la société et les utilisateurs de la recherche, est établi dans cinq grandes villes sur trois continents : Montréal (Canada), Paris (France), Tokyo (Japon), Stockholm (Suède) et Boulder, au Colorado (États-Unis). Montréal a été choisie en 2015 comme siège du secrétariat mondial en plus d’être l’un des cinq pôles régionaux de l’organisme.

Sur la scène québécoise, toutes les universités sont impliquées dans Future Earth de même que plusieurs ministères (MRIF, MDDECC, etc.), la Ville de Montréal et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). Ainsi, la création à Montréal d’un secrétariat décentralisé donne au Québec l’occasion d’être à l’avant-garde d’un mouvement qui table sur un cadre de recherche unificateur et intégré, privilégiant une approche ambitieuse qui traverse les disciplines, les frontières et les modèles de développement et qui suppose une mobilisation et une concentration des ressources pour répondre à un défi sociétal et environnemental majeur. Pour le Québec, le choix de Montréal comme secrétariat général a aussi comme avantage d’attirer un plus grand nombre des meilleurs étudiants internationaux dans tous les champs de recherche liés aux sciences de l’environnement, en plus de lui procurer l’occasion d’obtenir une plus grande part de fonds nationaux et internationaux en la matière et celle d’être à l’avant-garde des façons de faire de la recherche en développement durable.

Depuis 2014-2015, les Fonds de recherche du Québec permettent notamment le financement d’activés de diffusion, d’animation et de coordination de nouvelles approches interdisciplinaires et transdisciplinaires autour de trois thèmes : planète dynamique, développement durable à l’échelle mondiale et transformations vers la durabilité.