1.14

Investissements

Répartition du personnel de R-D : variation selon le secteur d’exécution

La composition de la main-d’œuvre de R-D dans chacun des grands secteurs institutionnels, telle qu’illustrée dans la Figure 1‑14, révèle que le secteur de l’enseignement supérieur compte la plus forte proportion de chercheurs (82 %), de même que la plus faible proportion de techniciens (10 %). Le secteur provincial compte 63 % de chercheurs, 25 % de techniciens et 12 % de personnel de soutien. Au fédéral, les proportions chercheurs (57 %) et de techniciens (23 %) sont moindres qu’au provincial alors que la proportion de personnel de soutien est en revanche plus élevée. Le secteur des entreprises compte pour sa part la plus forte proportion de techniciens (31 %), une proportion de chercheurs comparable (59 %) à celle des deux paliers de gouvernement et relativement peu d’employés de soutien (10 %).

Figure 1-14 | La répartition du personnel de R-D (ETP) selon la catégorie professionnelle et le secteur d’exécution au Québec, 2013

Source : Statistique Canada, CANSIM tableau 358-0160, (téléchargé le 14 juin 2017).