3.10

Production scientifique

Brevets d’invention : la part du Québec en diminution

La Figure 3‑10 présente les données sur les brevets délivrés à des inventeurs québécois entre 2000 et 2015. Elle montre que le nombre de brevets octroyés s’est maintenu autour de 750 par année entre 2000 et 2009, pour rapidement augmenter à plus de 1 000 en 2010 et à près de 1 400 en 2015. Il faut souligner cependant que cette augmentation soudaine du nombre de brevets délivrés au cours des dernières années ne correspond pas exclusivement à une intensification de l’activité inventive, mais aussi à l’adoption par l’USPTO de mesures visant à rattraper le retard des années passées dans le traitement des demandes. On constate par ailleurs que, de 2005 à 2015, la part des brevets québécois dans le total canadien décroît sensiblement de 22 % à 17 %.

Dans la plupart des classes de produits technologiques, on constate que la production québécoise varie peu d’une période quinquennale à l’autre, sauf du côté des produits électrotechnique dont le nombre de brevets délivrés grimpe, d’une période à l’autre, de 1 700 à plus de 3 700.

Figure 3-10 | Brevet d’invention au Québec, part dans le Canada et répartition par produit technologique, 2000 à 2015

Source : Observatoire des sciences et des technologies (United States Patent and Trademark Office). Mise-à-jour: avril 2016.